amorçage

Discutez des sources lumineuses non LED ainsi que des luminaires anciens
zeltron
Rang "6 LEDs"
Rang "6 LEDs"
Messages : 3288
Enregistré le : 15 oct. 2006, 20:05
Localisation : planète terre
Contact :

Re: amorçage

Message non lu par zeltron » 28 mars 2008, 16:06

Bonjour,

@ MaxFG:

- En ce qui concerne mon montage :

Le ballast utilisé (pour mercure) a des prises intermédiaires (prises de "réglage" de la tension secteur, pour 220 ou 240V) et ces sur elles , ainsi que sur le neutre , qu'est raccordé l'amorceur fait maison (je suggérais, en l'absence de prises intermédiaire, d'en creer une ...mais ça n'est pas si simple et souvent les ballast ne sont pas démontables).
L'amorceur lui même est essentiellement fait avec des composants de récupération ( provenant d'anciens téléviseurs couleurs) sur un circuit imprimé (en bakélite mais qu'il aurait été préférable de réaliser en epoxy vu les tensions élevés )
La photo montre que la lampe est un peu sous alimenté , mais elle exagère un peu le jaune orange de la lumière (enfin bon, peu importe, vu la finalitée du montage qui est d'éclairer temporairement une cour !)

-En ce qui me concerne :

je suis moi aussi collectionneurs de lampes d'éclairage (voire rubrique idoine) et j'ai fait aussi de la radio ... à lampes (activitée abandonnée suite à problèmes de relations humaines avec le milieu radiophile , ou de mercantilisme ) pour ensuite m'adonner à la course de fond , notamment sur marathon et au dela (et il est apparu que cette activité est "sans histoires" ni " affaires de fric" et que le milieu des marathoniens est bien sympatique ...) tout en conservant la collection de lampes d'éclairage ( la partie "radio" à été abandonnée ...mais toute la partie éclairage "perdure" )

La localisation "planète terre" qui apparait sous mon avatar est , je l'avoue, bien vague, mais pour être plus précis, j'ajoute que je suis donc effectivement dans la région Auvergne (bien belle région en effet, avec de grands espaces naturels ...et pentus ...ou je vais souvent m'adonner à mon sport favori )et j'habite plus précisément au sud du bourbonnais, à Cusset pres de Vichy (03) ...
J'en profite pour ajouter que :
mon pseudo fait allusion à Zeltron, personnage de B D et de dessin animés , en forme d'isolateur moyenne tension avec une tête ronde de couleur bleue , paru en France dans les années 1980 ...Zeltron expliquais de manière simple et ludique l'électricité aux enfants .
mon avatar montre une antenne cadre antiparasite , de marque Radio-célard "portrait capte" (antenne amplifiée , équipée d'une lampe EF80, accessoire se branchant sur un poste de radio à lampes , années 1950 environ)
l'image présente dans le cadre photo de cette antenne est une photo de moi même, prise dans le stade Alain Mimoun à Comb la Ville (77) sur les 195 derniers mètres d'un marathon...

-A propos du net :

Je n'ai pas de site web, et j'ai de fréquents problèmes avec internet (qui me dissuade d'en creer un) toutefois , et si ça veut bien marcher, on peux s'envoyer des photos de lampes d'éclairage de nos collections (par MP ou e-mail par exemple )

zelt

Re: amorçage

Publicité

Publicité
 

MaxFG
Rang "1 LEDs"
Rang "1 LEDs"
Messages : 24
Enregistré le : 25 sept. 2007, 08:32
Contact :

Re: amorçage

Message non lu par MaxFG » 29 mars 2008, 09:50

Bonjour,

Ravi de discuter avec un autre amateur de lampes - je pense qu'on peut continuer notre conversation par MP ou e-mail avec échange de photo (j'en ai un petit paquet).
En ce qui me concerne je collectionne les lampes depuis que je suis gamin (comment ça a commencé? je ne sais pas, mais en tout cas ça dure depuis 23 ans maintenant). Le stockage a commencé à 7 ans avec une lampe à vapeur de mercure de 2000W qui s'est avérée être un pièce très rare.
Image

Pour revenir à l'astuce du ballast mercure j'ai déja vu cette methode utilisée avec des ballast pour lampe au sodium où la prise intermédiaire n'est que la connection 220V du bobinage (la prise 240V étant reliée à la lampe, plot central de la douille, et la prise "lampe" reliée au secteur). Il y a aussi une autre méthode pour faire un amorceur basique, avec un multiplicateur de tension en cascade, mais cela nécessite un fonctionnement à haute fréquence du ballast. Je pense que cette methode est transposable au 50 Hz mais il faut encore trouver la bonne manière de connecter la cascade et assurer la transition haute tension / faible courant à moyenne tension / fort courant.
Dans un vieux livre sur la technologie des lampes (1940) j'ai aussi vu une technique ingénieuse mise en pratique pour certaines lampes à vapeur de mercure. La méthode consistait à connecter en série, entre la lampe et le ballast, un petit transfo haute tension avec une résistance de limitation de courant. L'allumage de la lampe consitait à mettre le tout sous tension (ballast + transfo HT), puis cours-cicuiter la partie transfo HT + résistance de manière à mettre la lampe directement en circuit avec le ballast. C'est assez crade comme méthode mais ca marche très bien et en toutes situation, de la petite lampe aux iodures en courant alternatif, jusqu'à la grosse lampe au xénon XBO à courant continu.

A+

Max

zeltron
Rang "6 LEDs"
Rang "6 LEDs"
Messages : 3288
Enregistré le : 15 oct. 2006, 20:05
Localisation : planète terre
Contact :

Re: amorçage

Message non lu par zeltron » 30 mars 2008, 22:35

Bonjour,

J'ai bien lu ce topics , et regardé le schéma que tu as donné en lien, et bien lu aussi ton MP , et j'y donnerais suite plus amplement et par MP un peu plus tard ...

Le schéma a convertisseur + cascade de greinacher (pas sur de l'orthographe) ne m'est pas inconnu , mais jusqu'ici je pensais à d'autres applications du même montage , dans les lampes portatives antimoustiques fonctionnant sur accus !
le montage avec mise en série d'une source HT à bas débit en série avec une source BT à courant fort , me semble également connue mais avec une source HT en HF et quelques variantes, dans les postes de soudage TIG
Quand a ce qui concerne ma collection, ainsi que ce qui m'as amené à être "lampophile-marathonien-centbornard-malade-sous-son-scalp" , cela remonte à quelques années , et m'as valu bien des anecdotes originales aussi bien dans les domaines de l'électronique, des lampes d'éclairage , que de la course à pied , dont une dont un officiel de la FFA se souvient encore !

Comme je pense qui ni le soudage de métaux tel que l'aluminium par un procédé de soudage à l'arc avec électrode spéciale sous gaz protecteur (avec électrode de tungstène et sous argon pour le soudage TIG), ni les appareils électroniques portatifs destiné à détruire les moustiques (avec une spirale destinée à les électrocuter) , ni ce qui peut se raconter dans le milieu de la fédération francaise d'athlétisme (au sujet de certaines "tribulations électronicosportives" ) , n'as de raison de figurer ... sur un forum sur les lampes à décharge , je préfère m'abstenir de m'étendre sur cela ici ...surtout que j'ai souvent des proportion à "dévier" , souvent "involontairement" des files de discussions vers des sujets innatendus !

zelt

zeltron
Rang "6 LEDs"
Rang "6 LEDs"
Messages : 3288
Enregistré le : 15 oct. 2006, 20:05
Localisation : planète terre
Contact :

Re: amorçage

Message non lu par zeltron » 12 avr. 2008, 21:44

Bien que le sujet soit intéressant , et que j'ai une collection et des lampes anciennes , je fais bref, pour dire que j'ai des problèmes de connexion internet , et j'ai envoyé un MP !
(problèmes de net récurrents , et importants, dès qu'il s'agit de textes longs ou d'images !)

Le MP contient mon adresse postale (pour écrire des courriers classiques si le net déconne toujours !)

désolé d'en arriver là ...et dommage que ça soit parti en vrille avec l'informatique !

Zelt

arich01
Nouveau membre !!!
Nouveau membre !!!
Messages : 1
Enregistré le : 14 nov. 2017, 10:35

Re: amorçage

Message non lu par arich01 » 14 nov. 2017, 10:40

voila votre schema de circuit
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

zeltron
Rang "6 LEDs"
Rang "6 LEDs"
Messages : 3288
Enregistré le : 15 oct. 2006, 20:05
Localisation : planète terre
Contact :

Re: amorçage

Message non lu par zeltron » 02 déc. 2017, 21:31

Bonjour,

merci d'avoir "re-upé" , ou plutôt "déterré" ce vieux topics , avec d'intéressants schémas ... Mais quelles sont les valeurs de C1, C2, C3 sur le second schéma !?

Répondre